Pratiquement tous les muscles travaillent

Le soulevé de terre est un fantastique exercice car il travaille la grande majorité de nos muscles. Il permet de travailler les membres inférieurs et supérieurs en passant par les muscles du dos et abdominaux. C’est bien simple aucun autre exercice ne permet de faire travailler autant de muscles.

Equipement minimum

Contrairement à d’autres exercices, tel que le squat ou le développé couché, le soulevé de terre requiert peu de matériel: pas de banc ni de rack à squat par exemple. Tout ce dont vous avez besoin : c’est juste une barre avec des poids….et surtout un mental à toute épreuve pour soulever vraiment lourd.

 

Développement de la force pure

La raison numéro 1 d’exécuter des soulevés de terre reste et restera toujours le développement de la force maximale. Il n’y aucun raccourci ni passe-passe possible avec le soulevé de terre, soit vous être capable de soulever la barre soit vous vous l’êtes pas. Ainsi le soulevé de terre développera votre force pure tout le long de votre corps, c’est à dire de la tête jusqu’aux orteils.

Juste à titre informative et pour votre monter à quel niveau de force maximale le soulevé de terre peut vous amener, le record du monde actuelle est de 500 kg.

Le soulevé de terre et le sprint mobilisent les mêmes muscles

 

Utilisation de l’électromyographie

En médecine, l’électromyographie (EMG) est une procédure qui permet d’évaluer la santé des muscles et des cellules nerveuses qui les contrôlent. Ainsi les résultats d’EMG peuvent révéler le dysfonctionnement des nerfs, la dysfonction de muscle ou des problèmes de transmission entre le nerf et le muscle.

Mais dans la recherche sportive, les chercheurs l’utilisent également pour déterminer quels groupes musculaires travaillent le plus lors d’un mouvement ou d’un exercice particulier.

 

EMG d’un Sprint

Plusieurs études se sont logiquement intéressés aux muscles impliqués lors d’un sprint en utilisant l’EMG .Elle ont mis en évidence que les muscles les plus mis à contribution lors d’un sprint étaient les ischio-jambiers et les fessiers.

Néanmoins d’autres muscles ont un rôle important comme les quadriceps, les mollets, les muscles du tronc ou les muscles adducteurs. Mais les principaux producteurs de force sont indiscutablement les ischio jambiers et les fessiers.

 

EMG d’un soulevé de terre

Les différent EMG sur le soulevé de terre ont démontrés que les ischios-jambier, les fessiers, les quadriceps et les muscles du dos étaient les principaux muscles activés lors d’un soulevé de terre.

Cependant une nuance est à apporter: en 2002 une étude de Escamilla a apporté plus de précision sur les muscles impliqués. En effet cette étude a révélé que la majorité de l’activité musculaire se situait dans les quadriceps et les fessiers lorsque qu’il y avait une flexion importante des genoux. Tandis que les ischio-jambiers étaient très dominants lorsque la flexion des genoux était moindre.

C’est donc sans surprise, que le soulevé de terre et le sprint sollicitent les mêmes muscles car ce sont 2 actions ou les membres inférieurs sont fortement mis à contribution. Le soulevé de terre est donc un exercice extrêmement intéressant en vue d’améliorer ses capacités de sprint.

L’efficacité du soulevé de terre sur l’amélioration de la vitesse n’est plus à prouver

 

Forte sollicitation des ischios-jambiers et fessiers

Nous avons plus haut que le soulevé de terre était excellent pour solliciter les fessier mais surtout les ischios-jambier. Cette spécificité rend ainsi cet exercice hautement efficace pour améliorer votre vitesse. En effet les fessiers et ischios-jambier sont les principaux muscles producteurs de force horizontale. Et qui dit grande production de force horizontale dit grande capacité à courir réellement vite.

Les Hommes les plus rapides du monde font des soulevés de terre

Que ce soit les sprinters olympiques, les joueurs de NFL ou tous ceux ayant atteint un niveau de vitesse qu’on pourrait qualifier de sensationnelle, ces athlètes ont pratiqué le soulevé de terre ou l’une de ses variantes (soulevé de terre roumain, sur une jambe, avec la trap-barre…) pour parvenir à ce niveau de vitesse. Alors si j’ai un conseil à vous donner est d’en faire de même.

 

L’exemple ultime: Allyson Felix

Allyson Félix est l’une des plus grandes sprinteuses de tous les temps. Pour faire court, elle est l’athlète féminine la plus titrée de l’histoire dans des compétitions majeures (Jeux Olympiques et championnats du monde) : sextuple médaillée d’or olympique et onze fois championne du monde.

Comment est-elle arrivée à ce niveau de performance? En se construisant un excellent niveau de force maximale dès ses années de lycéenne, et ce principalement par le soulevé de terre. Ainsi Alysson est actuellement capable de soulevé 136 kg tout en ne pesant que 56 kg.

 

 

 

 

 

Ce qu’il faut retenir

 

Le soulevé de terre, au même titre que le squat, est un exercice tellement profitable que tout athlète qui se respecte devrait le pratiquer. C’est un exercice qui permet d’augmenter votre force maximale pure tout en ne requérant que très peu de matériel.

Ce qui le rend particulièrement intéressant pour l’amélioration de la vitesse est qu’il mobilise les mêmes muscles impliqués dans l’action de sprinter. Mais en prime le soulevé de terre permet un travail ciblé sur les ischios-jambier et les fessiers qui les sont principaux producteurs de force horizontale.Or un grand développement de force horizontale permet d’atteindre un haut niveau de vitesse.

Enfin, preuve de son efficacité, les hommes et femmes les plus rapides de notre monde ont tous incorporé tôt ou tard le soulevé de terre ou l’une de ses variantes à leur programme d’entrainement. Ainsi Allyson Félix, capable de soulevé 136 kg tout en ne pesant que 56 kg, a construit sa vitesse supersonique autour du soulevé de terre.

En conclusion, le soulevé de terre fait partie de ces exercices indispensables  que tout athlète devrait incorporer dans son programme de développement de vitesse.

E.D

Comments

comments