Comment choisir ses pointes d’athlétisme ?

Accessoire indispensable d’un athlète, les pointes d’athlétisme sont diverses et variées. Elles changent en fonction de votre discipline, vous ne mettrez pas les mêmes pointes sur un 100m que sur 5 000m ou pour le saut en hauteur. Les pointes d’athlétisme vont permettre d’avoir une meilleure accroche sur la piste et ainsi, vous allez gagner des centièmes voir des secondes sur les courses de demi-fond ! 

Les critères pour choisir ses pointes :

Avant tout, la pointure est primordiale. Pensez à choisir une demi-pointure maximum, votre pied gonfle durant l’effort et cette demi-pointure vous sera utile ! (Attention, si l’arrière de votre chaussure est surélevé votre pointure peut complètement changer) 

 

 

  • Pointes de sprint (du 60m, au 400m en passant par le 110m haies et le 400m haies) :

La technicité la plus importante sur une pointe d’athlétisme de sprint est la rigidité de la semelle. En effet la chaussure ne devra avoir quasiment aucun amorti et la semelle devra être la plus rigide possible.  

Pour la taille des pointes, cela dépendra de votre ressenti, la plupart des personnes vont utiliser une longueur de 6mm mais si vous voulez une accroche plus importante, il faudra choisir une longueur de 9mm.

 

  • Pointes de demi-fond (du 800m au 10 000m) :

Les pointes d’athlétisme de demi-fond sont le contraire du sprint. Il faut une chaussure avec une semelle qui a de l’amorti au niveau du talon et la semelle devra être souple. 

La taille des pointes est similaire à celle utilisée en sprint. Vous pourrez utiliser une longueur de 6 ou 9 mm. 

 

  • Pointes de saut :

Pour la longueur, le triple-saut et le saut à la perche la semelle devra allier souplesse et rigidité. La longueur des pointes est la même qu’en sprint ou en demi-fond, 6 ou 9mm. Par contre, pour le saut en hauteur, la chaussure est bien plus spécifique. Elle doit être équipée de pointes au niveau du talon et la longueur des pointes est de 12mm. 

 

  • Les pointes de cross : 

Durant la période hivernale, les demis-fondeurs se lancent dans la pratique du cross. Comme toutes les disciplines d’athlétisme, le cross à sa paire de pointes. Les pointes de cross doivent avoir un minimum d’amorti au niveau du talon et la semelle doit être assez rigide. 

En ce qui concerne la longueur des pointes, cela dépendra du terrain le jour de votre course. Plus le terrain est gras, plus la longueur des pointes devra être importante. Pour cela, optez pour toujours avoir des pointes de 9, 12 ou 15mm. 

Conseil pour l’entretien : pensez à nettoyer vos pointes après chaque cross, surtout les pas de vis avant que la terre ne sèche de trop et vous empêche de visser les pointes lors de vos prochains cross. 

Source:alltricks.fr

NEWSLETTER
Le calendrier des compétitions
Nos sponsors
Ligue Belge Francophone d’Athlétisme
.atletiekinfo.be